Traitement de texte Atlantis - Aide en ligne
  

 

La mise en forme des tableaux

Les options de la boîte de dialogue "Propriétés du tableau"

Transférer une mise en forme de tableau avec le pinceau à formats

Voyez aussi…

Les options de la boîte de dialogue "Propriétés du tableau"

La plupart des options de mise en forme de tableau peuvent être ajustées dans la boîte de dialogue Propriétés du tableau :

Pour afficher cette boîte de dialogue, vous pouvez, au choix :

— cliquer sur le bouton  (Barre d'outils contextuelle - Tableau);

— donner un clic droit sur le tableau, et choisir Propriétés du tableau  dans le menu contextuel;

— lancer la commande de menu principal Tableau | Propriétés du tableau…;

— attribuer un raccourci clavier à la boîte de dialogue Propriétés du tableau (en passant par la boîte de dialogue Outils | Raccourcis clavier…).

Les options de la boîte de dialogue Propriétés du tableau sont réparties en 6 onglets : Tableau, Ligne, Colonne, Cellule, Bordures, et Arrière-plan. Utilisez les hyperliens de la table des matières ci-dessous pour avoir toutes précisions sur les options concernées :

Tableau

Largeur

Alignement

Marges par défaut

Ligne

Numéros de ligne

Hauteur de ligne

Placer les lignes à cheval sur deux pages si nécessaire

Répéter en haut de chaque page en tant que ligne d'en-tête

Colonne

Cellule

Largeur

Alignement vertical

Marges

Bordures

Modifier les bordures de

Largeur de bordure

Couleur de bordure

Les schémas de bordure

Arrière-plan

Voyez aussi…

Tableau

Largeur

La largeur d'un tableau est soit fixe (elle est exprimée en centimètres ou dans toute vautre unité de mesure), soit relative (elle est exprimée en pourcentage).

L'option Largeur se trouvant en haut de l'onglet Tableau vous permet de choisir d'exprimer la largeur du tableau en unité fixe (en centimètres par exemple) ou relative (en pourcentage), et de lui assigner une valeur :

La largeur d'un tableau exprimée en pourcentage est relative à la largeur de la page ou de la colonne de type "colonne de journal" où le tableau est situé, à l'exclusion des marges, s'il y en a. De fait, la plupart des documents sont bâtis comme s'ils s'inscrivaient dans une grande colonne de journal virtuelle. C'est pourquoi la largeur d'un tableau est la plupart du temps relative à la distance entre les marges du document. Dans ce cas, un tableau ayant une largeur de 100% s'étend à travers toute la largeur de page, de la marge gauche jusqu'à la marge droite.

Remarque : Lorsque la largeur d'un tableau est exprimée en pourcentage, sa largeur augmente ou diminue automatiquement si on augmente ou diminue la largeur de la page ou de la "colonne de journal" où se trouve le tableau.

À l'opposé, la largeur absolue d'un tableau exprimée en centimètres ou en toute autre unité de mesure demeure inchangée lorsque l'on augmente ou diminue la largeur de la page ou de la "colonne de journal" où se trouve le tableau.

Alignement

Un tableau peut avoir trois alignements automatiques différents par rapport aux marges de la page ou de la colonne où il se situe.

Alignement gauche

Alignement centré

Alignement à droite

L'alignement automatique d'un tableau peut être changé grâce aux boutons dédiés de l'onglet Tableau :

Lorsqu'un tableau est aligné à gauche, vous pouvez spécifier une valeur de retrait pour cet alignement :

Ce retrait est mesuré depuis la marge gauche :

Marges par défaut

Chacune des cellules d'un tableau peut avoir ses propres valeurs de marges. Ces valeurs peuvent être spécifiées sur l'onglet Cellule des propriétés du tableau. Mais quand ces valeurs ne sont pas spécifiées pour une cellule donnée, elle n'a pas de marges propres. Elle utilise alors automatiquement les valeurs de marge par défaut définies pour l'ensemble des cellules du tableau. Celles-ci sont spécifiées en bas de l'onglet Tableau :

Ligne

Numéros de ligne

Les propriétés présentes sur cet onglet s'appliquent à la ligne ou aux lignes sélectionnées dans le tableau, ou bien à la ligne où se trouve le curseur d'insertion en l'absence de sélection.

Lorsque vous sélectionnez plusieurs lignes de tableau avant d'ouvrir la boîte de dialogue Propriétés du tableau, le numéro des lignes sélectionnées s'affiche en haut de l'onglet Ligne :

En l'absence de sélection préalable, c'est le numéro de ligne courante qui s'affiche :

Les boutons Précédente et Suivante vous permettent de sélectionner des lignes spécifiques du tableau courant, et d'en changer les propriétés :

Hauteur de ligne

Une ligne de tableau peut n'avoir aucune hauteur prédéfinie. Dans ce cas, l'option Hauteur est inactive (n'est pas cochée) :

La hauteur de ligne est alors calculée automatiquement pour accueillir sans problème le contenu présent dans la ligne.

Si vous activez la propriété Hauteur, vous avez le choix entre deux sortes de hauteur de ligne, Au moins ou Exactement :

Si vous choisissez l'option Au moins, la hauteur de ligne est toujours calculée automatiquement pour accueillir sans problème le contenu présent dans la ligne. Mais la hauteur de ligne ne pourra jamais être inférieure à la hauteur spécifiée.

Par contre, si vous choisissez l'option Exactement, la hauteur de ligne sera toujours celle spécifiée, et ce, même s'il n'y a pas assez de place pour accueillir sans problème le contenu présent dans la ligne :

Placer les lignes à cheval sur deux pages si nécessaire

Lorsque cette option est cochée (active), la ligne correspondante n'est pas obligatoirement affichée sur la même page. Quand la ligne ne rentre pas dans la page courante, Atlantis la scinde en deux parties et l'affiche à cheval sur deux pages :

Par contre, lorsque cette option est inactive (n'est pas cochée), et que la ligne ne rentre pas dans la page courante, Atlantis l'affiche automatiquement sur la page suivante. En d'autres termes, la ligne reste intacte.

L'option Placer les lignes à cheval sur deux pages si nécessaire est similaire à l'option de paragraphe Lignes solidaires.

Répéter en haut de chaque page en tant que ligne d'en-tête

Lorsqu'un tableau occupe plusieurs pages, et que cette option est cochée (active) pour une ou plusieurs des lignes situées au haut du tableau, la ou les lignes correspondantes sont répétées au début de chaque nouvelle page qu'occupe le tableau. En d'autres termes, la ou les lignes de tableau associées à cette option sont considérées comme constituant ses lignes d'en-tête, et comme telles sont répétées au haut de chaque nouvelle page qu'occupe le tableau.

Notez que l'option Répéter en tant que ligne d'en-tête peut être activée directement depuis la barre d'outils contextuelle - Tableau :

Important !

— Bien évidemment, la première ligne du tableau doit toujours faire partie de l'en-tête du tableau. En d'autres termes, vous ne pourrez pas associer une ligne de milieu de tableau toute seule à cette option. Les lignes éventuellement associées à la première ligne d'en-tête doivent impérativement la suivre sans discontinuité. Vous ne pourrez donc pas créer un en-tête de tableau en sélectionnant des lignes discontinues.

— Associer une ou plusieurs des premières lignes d'un tableau à cette option peut s'avérer utile même si le tableau est court et n'occupe pas plus d'une page. En effet, lorsque vous associez ainsi un en-tête de tableau à cette option, vous demandez à Atlantis de le considérer comme un tout indissociable de la ligne suivante. Cet en-tête ne pourra donc pas se retrouver isolé au bas d'une page. À bien des égards, cette option est similaire à l'option de paragraphe Paragraphes solidaires.

— Lorsqu'un tableau s'étend sur plusieurs pages, l'en-tête de ce tableau se retrouve répété automatiquement en haut de chaque nouvelle page où le tableau est présent. Mais si vous voulez modifier l'en-tête d'un tableau, vous devrez le faire là où il est défini pour la première fois. En d'autres termes, vous ne pourrez pas modifier l'en-tête d'un tableau s'il s'agit d'une répétition de l'en-tête source. il faudra remonter à sa première apparition.

— Si vous inscrivez un tableau dans des colonnes de type colonnes de journal, sa ou ses lignes d'en-tête éventuelles seront répétées au haut de chaque colonne.

Colonne

Les propriétés présentes sur cet onglet s'appliquent à la colonne ou aux colonnes sélectionnées dans le tableau, ou bien à la colonne où se trouve le curseur d'insertion en l'absence de sélection.

Lorsque vous sélectionnez plusieurs colonnes de tableau avant d'ouvrir la boîte de dialogue Propriétés du tableau, le numéro des colonnes sélectionnées s'affiche en haut de l'onglet Colonne :

En l'absence de sélection préalable de colonnes, c'est le numéro de la colonne courante qui s'affiche :

Les boutons Précédente et Suivante vous permettent de sélectionner des colonnes spécifiques du tableau courant, et d'en changer les propriétés :

La seule propriété de mise en forme présente sur cet onglet concerne la largeur de la colonne courante. Vous pouvez l'utiliser pour spécifier la largeur de la colonne courante avec des valeurs absolues (par exemple en centimètres) ou avec des valeurs relatives à la largeur du tableau (exprimées en pourcentage) :

Remarque : Quand vous modifiez la largeur d'une colonne avec des valeurs absolues exprimées en centimètres ou en picas (par exemple), la largeur des colonnes adjacentes demeure inchangée : c'est la largeur globale du tableau qui est modifiée. Par contre, lorsque vous choisissez de modifier la largeur de la colonne en pourcentage, la largeur globale du tableau reste la même. Dans toute la mesure du possible, Atlantis essaie alors de réduire la largeur des colonnes situées à droite de la colonne courante. S'il n'y a pas de colonne à droite de la colonne courante, ou si leur largeur ne peut pas être modifiée, Atlantis réduit la largeur des colonnes situées à gauche de la colonne courante. Par conséquent, si vous voulez modifier en pourcentage la largeur d'un certain nombre de colonnes, il sera toujours préférable de le faire en commençant par la colonne la plus à gauche du tableau (la première).

Cellule

Les propriétés présentes sur cet onglet s'appliquent à la cellule ou aux cellules sélectionnées dans le tableau, ou bien à la cellule où se trouve le curseur d'insertion en l'absence de sélection.

Largeur

Vous pouvez utiliser l'option Largeur située en haut de cet onglet Cellule pour spécifier sa valeur en unités absolues ou en pourcentage relatif à la largeur du tableau :

Alignement vertical

Le contenu des cellules peut s'afficher selon trois alignements verticaux différents :

L'alignement vertical des cellules peut être modifié en utilisant les boutons d'option dédiés sur l'onglet Cellule des propriétés du tableau :

Remarque.

L'alignement vertical des cellules peut être modifié de 2 autres manières :

— avec le bouton  (Barre d'outils contextuelle - Tableau) :

— en utilisant les commandes dédiées du menu contextuel de clic droit (Maj+F10) :

Marges

La plupart du temps, les cellules de tableau n'ont pas de marges spécifiques. Elles utilisent les marges par défaut telles qu'elles sont définies sur l'onglet Tableau des propriétés du tableau. Dans ce cas, l'option Identiques aux marges par défaut est active (cochée) sur l'onglet Cellule :

Par contre, si vous voulez spécifier des marges particulières pour la ou les cellules sélectionnées, il vous faut désactiver l'option Identiques aux marges par défaut, et saisir des valeurs appropriées dans les zones de saisie dédiées :

Bordures

L'onglet Bordures doit être utilisé par ordre de priorité de gauche à droite :

  1. Vous devez tout d'abord choisir quelle portion du tableau est visée : la ou les cellules sélectionnées s'il y en a, la cellule "active" en l'absence de sélection, ou bien la totalité du tableau.
  2. Vous devez ensuite choisir la largeur et la couleur de bordure qui seront appliquées dans l'aperçu sur la droite, — et éventuellement sur la cible dans la fenêtre de document.
  3. Vous devez enfin cliquer dans l'aperçu la ou des bordures auxquelles vous voulez appliquer les caractéristiques de largeur et de couleur définies sur la gauche de ce même onglet "Bordures".

Modifier les bordures de

La zone de liste déroulante Modifier les bordures de vous permet de choisir quelles bordures du tableau seront éventuellement modifiées dans la fenêtre de document. Les modifications peuvent concerner :

  • les bordures de la ou des cellules sélectionnées s'il y en a :

  • les bordures de la cellule "active" en l'absence de sélection (c'est-à-dire de la cellule où se trouve le curseur d'insertion) :

  • ou bien enfin toutes les bordures du tableau concerné.

Largeur de bordure

La zone de liste déroulante Largeur de bordure vous permet de choisir l'épaisseur de trait qui sera appliqué aux bordures que vous sélectionnerez dans l'aperçu situé à droite de cette même boîte de dialogue :

Couleur de bordure

La zone de liste déroulante Couleur de bordure vous permet de choisir la couleur qui sera appliquée aux bordures que vous sélectionnerez dans ce même aperçu :

Attention ! Ne confondez pas, et surtout, ne mélangez pas des bordures de couleur "Automatique" et de couleur "Noire". Ce n'est pas la même chose. Pour plus d'explications, voyez la remarque ci-dessous.

Les schémas de bordure

Bordures intérieures et extérieures

Dans un bloc de cellules sélectionnées :

Certaines bordures sont considérées comme des bordures extérieures :

Tandis que d'autres bordures sont considérées comme des bordures intérieures :

Cellules sans bordure

Lorsque les cellules sélectionnées n'ont pas de bordure du tout sur un ou l'autre de leurs côtés, ces côtés sans bordure s'affichent en pointillé dans la fenêtre de document (à condition que l'option Quadrillage soit active dans le menu principal Tableau | Quadrillage) :

Il en est de même dans l'aperçu de l'onglet Bordures dans les Propriétés du tableau :

L'aperçu

Sur la droite de l'onglet s'affiche un aperçu symbolique des bordures intérieures et extérieures des cellules concernées par l'option Modifier les bordures de :

Lorsque l'on place le pointeur de la souris au-dessus d'une bordure dans l'aperçu, les propriétés actuelles de la bordure s'affichent dans une infobulle :

Lorsque les bordures des cellules sélectionnées dans la fenêtre de document sont d'épaisseur et/ou de couleur différentes, elles ne sont pas représentées dans l'aperçu. Elles n'apparaissent que de manière virtuelle lorsque l'on place le pointeur de la souris au-dessus de leur emplacement potentiel dans l'aperçu :

La raison en est qu'on ne peut pas représenter symboliquement un mélange de bordures de caractéristiques différentes.

Important !

À certains moments, Atlantis indiquera un mélange de bordures de caractéristiques différentes là où les bordures sembleront être identiques. Ce sera le cas chaque fois qu'il y aura un mélange de bordures de couleur "Automatique", et de couleur "Noire", la couleur "Automatique" n'étant pas forcément la couleur "Noire". En effet, la couleur "Automatique" du texte est définie dans les options du panneau de configuration de Windows. Elle a la même valeur dans tous les applications. Par défaut, il s'agit de la couleur "Noire". Mais vous pouvez en changer. Dans ce cas-là, la couleur "Automatique" ne sera plus la couleur "Noire", y compris dans Atlantis.

Veillez donc à ne pas mélanger de bordures de couleur "Automatique" et de couleur "Noire" dans Atlantis, surtout si votre couleur "Automatique" est la couleur par défaut, c'est-à-dire la couleur "Noire". Vous vous épargnerez bien des interrogations inutiles sur la nature vos bordures dans Atlantis. Choisissez "Automatique" ou "Noire", mais pas les deux.

Changer le schéma des bordures

Pour changer la nature des bordures de la ou des cellules sélectionnées dans la fenêtre de document, voire du tableau tout entier, vous devez d'abord définir sur la gauche des Propriétés du tableau une largeur et une couleur de bordure à appliquer. Il vous faut ensuite transférer les caractéristiques ainsi définies dans l'aperçu schématique. Pour cela, vous pouvez, au choix :

  • Cliquer sur les bordures visées, directement dans l'aperçu.
  • Cliquer sur l'un des schémas de bordures prédéfinis situés sous l'aperçu :

Les caractéristiques de largeur et de couleur définies sur la gauche de l'aperçu seront alors appliquées aux bordures cliquées dans l'aperçu.

Appuyez enfin sur le bouton OK pour valider vos paramétrages et modifier le tableau dans le document lui-même.

Charger les caractéristiques d'une bordure

Si vous cliquez sur une bordure dans l'aperçu, et que vous maintenez la pression sur le bouton gauche de la souris pendant plus d'une seconde, les caractéristiques de largeur et de couleur de la bordure visée seront automatiquement chargées (transférées) dans les zones dédiées sur la gauche de l'aperçu. Vous pourrez ainsi appliquer les mêmes caractéristiques à une autre bordure dans l'aperçu.

Copier/Coller une ou plusieurs bordures

À l'occasion, vous pourrez vouloir copier les caractéristiques d'une bordure, et les appliquer à une autre bordure, dans le même tableau ou dans un autre tableau. Pour cela, vous disposez de commandes dédiées dans un menu contextuel qui apparaît lorsque vous donnez un clic du bouton droit sur la bordure visée :

Arrière-plan

Vous pouvez utiliser cet onglet pour appliquer une couleur d'arrière-plan à des cellules de tableau :

La zone de liste déroulante Modifier l'arrière-plan de vous permet de choisir les cellules dont vous voulez modifier la couleur d'arrière-plan, celle des cellules sélectionnées s'il y en a, de la cellule courante en l'absence de sélection, ou de tout le tableau :

Vous pouvez alors sélectionner n'importe quelle couleur d'arrière-plan dans la palette située sur la droite. Appuyez sur le bouton OK pour valider vos changements.

Notez que l'arrière-plan à de la ou des cellules sélectionnées peut être modifié directement en utilisant le bouton  (Barre d'outils contextuelle - Tableau) :

Astuce :

  • Il pourra vous arriver de vouloir appliquer à une cellule ou à une sélection de tableau la couleur d'arrière-plan d'une autre cellule. Rien de plus simple :
    1. Sélectionnez la cellule source.
    2. Copiez-la dans le Presse-papiers de Windows (avec Ctrl+C, par exemple).
    3. Sélectionnez la ou les cellules ciblées.
    4. Appuyez sur Ctrl+V pour coller le contenu du Presse-papiers de Windows.
    5. Si la cellule source contenait du texte, et que vous ne souhaitez pas le conserver dans les cellules ciblées, sélectionnez à nouveau la ou les cellules ciblées, et appuyez sur la touche Suppr. Le texte collé sera supprimé, mais la couleur d'arrière-plan sera préservée.

Important !

La couleur automatique de tout texte placé dans une cellule de tableau ne sera pas nécessairement la couleur noire. En effet, cette couleur automatique variera en fonction de la couleur choisie pour l'arrière-plan de la cellule. Lorsque cet arrière-plan est de couleur sombre, Atlantis ajustera automatiquement la couleur automatique du texte de façon à ce que celui-ci reste visible sur l'arrière-plan. Si la couleur choisie automatiquement par Atlantis ne vous satisfait pas, il vous faudra choisir une couleur de texte autre que la couleur automatique, et, bien sûr, appropriée à la couleur d'arrière-plan.

Transférer une mise en forme de tableau avec le pinceau à formats

Le pinceau à formats d'Atlantis vous permet de transférer aisément une mise en forme de tableau d'un fragment de tableau à un autre, ou d'un tableau à l'autre. Ça se fait en 4 étapes :

  1. Sélectionnez le fragment de tableau dont vous voulez copier la mise en forme : cellule(s), ligne(s), voire même tout un tableau.
  2. Cliquez sur le bouton  (barre d'outils Police) pour activer le mode pinceau à formats.
  3. Utilisez le pinceau à formats pour sélectionner les fragments de tableau auxquels vous voulez appliquer la mise en forme source.
  4. Quand vous avez fini, appuyez sur la touche Ech (ou Échap) pour désactiver le mode pinceau à formats.

Cette méthode est très pratique. En voici quelques exemples :

Transférer la mise en forme d'une cellule dans une autre cellule

Première étape

Sélection de la cellule source :

Deuxième étape

Activation du mode pinceau à formats d'un clic sur le bouton  (barre d'outils Police).

Troisième étape

Clic sur la cellule cible avec le pinceau à formats :

Transférer la mise en forme d'une cellule dans plusieurs autres cellules

Première étape

Sélection de la cellule source :

Deuxième étape

Activation du mode pinceau à formats d'un clic sur le bouton  (barre d'outils Police).

Troisième étape

Application du pinceau à formats sur les cellules cibles :

Transférer la mise en forme d'une ligne dans une autre ligne

Première étape

Sélection de la ligne source :

Deuxième étape

Activation du mode pinceau à formats d'un clic sur le bouton  (barre d'outils Police).

Troisième étape

Application du pinceau à formats sur la ligne cible :

Transférer la mise en forme d'un tableau dans un autre tableau

Première étape

Sélection du tableau source :

Deuxième étape

Activation du mode pinceau à formats d'un clic sur le bouton  (barre d'outils Police).

Troisième étape

Application du pinceau à formats sur le tableau cible :

Voyez aussi…

   Page d'accueil  Téléchargements       Nous contacter